Mars 1915 Accueil Avril 1915 Maizeray Mars 1915 (2) Février 19158 mars 1915, le régiment est relevé de sa position est se stationne à Somme Tourbe d'où il est transporté en auto à 14h pour St Mard où il s'installe pour 16h30. Le colonel Morel prend le commandemant de la 5e Brigade. 9 mars 1915 , le relevé des pertes de la journée des 5, 6 et 7 mars est estimé à 14 officiers dont 9 tués: Chef de bataillon Rebut , Capitaine Gagin , Lieutenant Bisson , S/Lts Boulanger , Bianconi , Blanchet , Marcelin , Lancel et Metzger 450 hommes de troupe tués, blessés ou disparus. Le 72ème RI restera dans ces cantomments jusqu'au 18 mars 1915 .
18 mars 1915 , en éxécution d'un ordre arrivé dans la nuit du 17 au 18, le régiment quitte ses emplacements et part pour Somme Yèvre, son nouveau cantonnement, installation vers 11h. 19 mars 1915 , au soir de cette journée pour la première fois le régiment assiste à une éxécution d'un soldat du régiment; le soldat R... (confidentialité du nom en respect à la famille) est éxécuté pour abandon de poste en présence de l'ennemi. >>> Voir l'article
7 mars 1915, le régiment passe la nuit sous les ordres de la 87e brigade. Durant cette journée la 4e brigade est chargée d'attaquer sur les objectifs assignés prédemment à la 5e brigade. Le régiment a pour mission de fournir la garnison des tranchées de 1ère ligne et de disposer une compagnie dans la tranchée du bois rabougri en réserve d'échelon d'aile gauche de l'attaque (2e Cie). L'attaque n'a lieu qu'à 17h, le bataillon Bourgeois (mitrailleur) y prend part, le S/Lt Bourgeois sera blessé. A la suite des opérations des 5 et 6 mars 1915 la situation acquise par le régiment est la suivante: le 5 au matin la 1ère ligne était constitué par la tranchée BP-BC-GH ( voir carte) le 6 au matin les tranchées AB-AC et AE sont établies. AC sont occupées par la 19e Cie et KE par les 9e, 10e et 11e Cie la 3e Cie est toujours en réserve au "bois en accent circonflexe" la 2e Cie est dans la tranchée du "bois rabougris"
Du 22 mars 1915 au 27 mars , exercices de tir pour les bataillons et marche de 8 kms. Le 25 mars, en prévision d'une revue que doit passer le Général Joffre à Saint Mard, le régiment se rend à l'endroit désigné pour 14h. La revue a lieu à 16h et le régiment rentre au cantonnement vers 20h. 28 mars 1915 , dans l'après midi vers 16h, il est procédé à l'éxécution d'un soldat du régiment pour abandon de poste en présence de l'ennem i. L'éxécution a lieu en présence du régiment au complet. >>>> Voir l'article 30 mars 1915 , arrivée au corps du Capitaine Geisz et du Lt Didion. 31 mars 1915, dans la nuit du 30 au 31 mars, le 72e RI reçoit l'ordre de faire mouvement vers Varimont, Epense et Sivry où il arrive vers 10h30 et y cantonne pour la journée.
20 mars 1915 , le régiment est toujours au repos à Somme Yèvre. 310 hommes arrivent en renfort dont 5 officiers: Commandant Rebeu , Capitaine de Plinval ( voir encadré photo ci dessous ) Lieutenant Gastaldi , S/Lt de Puisieux et Debray (tous proviennent du 72e RI du dépot du corps à Morlaix) 21 mars 1915 , arrivée de 212 hommes en renfort, ces hommes proviennent des 35e et 60e RI dont 30 officiers parmi lesquels le Capitaine Joran , les Lt Leleureh et Cavelan .
Carte des positions conquises le 9 mars 1915