Janvier 1915 Février 1915 Accueil Décembre 1914La Neuville au Pont, lieu de cantonnement du 72e RI mi janvier 1915.
Le 5 janvier 1915 , le Sous Lieutenant Loriaux de la 10e Cie du 72e RI décède de ses blessures à l'hopital de Sainte Ménéhould.
Janvier 1915 , le 72e RI est toujours sur le front de la foret d'Argonne, les offensives se font rares, l'hiver s'installe et la troupe éprouve de nombreuses difficultés à supporter le froid dans ces activités de surveillance quotidienne. Depuis le 13 janvier 1915 , le 72e RI part en zone "tranquille" pour quelques jours de repos. Le commandant de l'état major du 72e RI fait place à celui du 128e RI qui prend la releve sur le front. L'etat major du 72 s'installe à Vienne le Chateau, le 1er bataillon (commandant Guyot) se rend à Neuville le Pont, dans l'apres midi du 14 janvier il est transporté en auto à Layencourt où il doit cantonner. En zone de repos les activités du régiment sont les suivantes: travaux de propreté et de nettoyage, revues et exercices divers. Le 24 janvier 1915 , le 72e RI reçoit un renfort de 250 hommes provenant des dépots des 116e et 62e régiments d'Infanterie. Jusque fin janvier 1915, le 72e RI restera en zone de repos.