AccueilFénélon Tellier en convalescence après sa blessure à la cuisse. Hopital non localisé.
Fénélon Tellier est né le 14 novembre 1893 à Etinhem (80). Il exerce la profession d'agriculteur. De la classe 1913, il incorpore le 72e RI le 1er octobre 1913. Mobilisé en août 1914 au 72e RI, il combat dans la Meuse et la Marne. Il est blessé le 10 novembre 1914 au cours des combats au Bois de la Gruerie: blessure par balle à la cuisse. Evacué du front il part en soin et convalescence du 11 novembre au 21 mars 1915 (lieu d'évacuation et hopital non renseigné).
Soldat Fénélon Tellier 72e RI
Photo prise au cours d'une épreuve de marche du 72e RI photo non datée et non localisée
Photo d'un groupe de soldats du 72e RI parmi eux Fénélon Tellier en seconde place depuis la droite. Photo non datée et non localisée
Fénélon Tellier rejoint le 72e RI avec une vague de renforts à la date du 25 mars 1915 alors que son régiment se trouve en repos à Somme Yevre (51). Il participe aux combats aux Eparges puis en Argonne jusqu'en aout 1916 Fin septembre 1916, le 72e RI est envoyé dans la Somme. Fénélon Tellier est porté disparu (considéré comme tué) au cours des combats du vendredi 13 octobre 1916 à Bouchavesnes à quelques kilomètres de son village de naissance. Son corps ne sera jamais retrouvé. Son nom figure dans la chapelle de Rancourt parmi les listes de ceux tombés au cours des combats en septembre octobre novembre 1916 secteur Bouchavesnes.
La gruerie novembre 1914 Combats du 13 Octobre 1916