Accueil page 24 page 25André Wantiez 272e RI
André Wantiez est né le 16 novembre 1885 à Paris. Etudiant en faculté de droit à Paris, science juridique. Licencié en droit en 1907. Ayant obtenu un sursis en 1906, il fait ses classes en octobre 1907 au 25e RI. Caporal le 1er juillet 1908 puis sergent le 11 juillet 1909. A la mobilisation en aout 1914, il est affecté comme employé à la compagnie des chemins de fer. Mobilisé le 30 août 1914 au 72e RI. Au cours de la campagne militaire il est versé à une date non précisée dans la 20e compagnie 5e bataillon au 272e RI. André Wantiez est tué au cours d'un bombardement de sa tranchée le 15 octobre 1914 au Bois de la Gruerie en Argonne. André Wantiez obtient la Croix de Guerre avec palme et Médaille Militaire à titre posthume.
Ernest Minet 72e RI
Ernest Minet est né le 27 juillet 1889 à Bourthes (62). Il exerce la profession de ouvrier agricole. De la classe 1909, il fait ses classes militaires au 72e RI en 1910. Soldat 1ere classe le 24 septembre 1911. Mobilisé au 72e RI en août 1914 il incorpore la 9e Cie au 3e Bataillon. Ernest Minet est grièvement blessé au cours des combats au Bois de la Gruerie le 9 octobre 1914. Il décède au cours de son transport dans un train sanitaire à la gare de Cravant dans l'Yonne le 8 octobre 1914.
Edmond Deneux est né le 12 septembre 1886 à Amiens (80). Elève maître à l'école normale d'Amiens de 1902 à 1905. Il occupa les postes d'instituteur adjoint dans les villages de St Léger lès Domart, Cayeux sur Mer, Nesles et Le Crotoy. Exempté du service militaire en 1907 pour maladie du coeur. Classé service armé par la comission de réforme du 12 décembre 1914. Incorpore le 46e RI le 20 février 1915, passe au 89e RI le 17 juillet 1915 et incorpore le 72e RI le 27 août 1916. En octobre 1916 le 72e RI se bat à Bouchavesnes dans la Somme. Edmond Deneux est porté disparu au cours des combats du 9 octobre 1916.
Edmond Deneux 72e RI
Jules Marchandise 72e RI
Jules Marchandise est né le 27 août 1891 à Ecuvilly (60). Il exerce la profession d'intituteur. Il exerce comme instituteur adjoint à Beauvais, à Compiègne et en dernier lieu à Ressons sur Matz. De la classe 1911, il fait ses classes militaires à compter du 10 octobre 1912 au 72e RI. Caporal le 1er octobre 1913 puis sergent le 10 avril 1914. Le sergent Jules Marchandise est tué le 7 septembre 1914 au cours des combats à Maurupt le Montois (51). Attribution de la Croix de Guerre et de la Médaille Militaire avec citation suivante : " Excellent sous officier tombé glorieusement en conduisant sa demi section à l'attaque. croix de Guerre avec étoile d'argent . "
page 26 page 26