Accueil page 18 page 19 page 20 page 21 page 22 page 23 page 24Merci à Mr Michel D. pour la documentation
Nicolas Patoux 2 72e RI
Jean Du Bos 72e RI
Jean Du Bos est né le 10 juin 1882 à Bovelles (80). Il exerce la profession d' agriculteur. Il est réformé au cours de ses classes militaires le 12 avril 1905 pour "état de faiblesse générale". Jean Du Bos s'engage volontairement à Amiens le 5 août 1914 dans le 2e escadron du train des équipages. Il passe au 72e RI le 2 mars 1915. Jean Du Bos est tué au cours de l'offensive du 5 mars 1915 dans le secteur de Mesnils les Hurlus . Citation à l'ordre du CA du 5 avril 1915 : " Engagé volontaire comme automobiliste pour la durée de la guerre, a demandé à passer au 72e RI. Deux jours après son arrivé a chargé à la tête de sa compagnie faisant preuve des plus belles qualités de bravoure et de sang froid. Est tombé mortellement frappé par un obus dans la tranchée qu'il venait d'occuper " .
Georges Guilbert 2 72e RI
Petit ruban de couleur qui indique que le soldat est musicien (visible sur la manche de l'uniforme)
Georges Guilbert est né le 17 février 1885 à Amiens (80). De la classe 1905 il fait son instruction militaire au 72e RI soldat 2e classe le 6 octobre 1906. Il occupe la fonction de clairon le 28 septembre 1907. Mobilisé le 4 août 1914 au 272e RI, Georges Guilbert est tué au cours des combats du 10 septembre 1914 à la ferme des Perthes (51). Sa sépulture se trouve dans la nécropole de Vitry le François tombe 1572.
Adolphe Lenoir est né le 14 mai 1889 à Versailles. Il exerce la profession de commis Maitreur. De la classe 1906, il s'engage comme volontaire pour 3 ans au 129e RI soldat 2eme classe. Caporal le 27 février 1908, sergent le 29 septembre 1909. Mobilisé en août 1914 au 36e RI. Le 10 mars 1915 il est versé avec une vague de renforts au 72e RI après les combats en Champagne. Le sergent Adolphe Lenoir est tué au cours des combats du 13 juillet 1915 en fôret d'Argonne.
Nicolas Patoux est né le 2 novembre 1885 à Hamelincourt (62). Il exerce la profession de cultivateur. De la classe 1905, il incorpore le 18e BCP le 8 octobre 1906 jusqu'au 25 septembre 1908. Mobilisé en août 1914 il arrive au corps le 9 août et incorpore la 18e compagnie du 5e bataillon au 272e RI. Nicolas Patoux est grièvement blessé au cours d'un tir d'artillerie Français le 25 mars 1915 alors que son régiment se bat en fôret d'Argonne. Grièvement blessé au bassin et à la vessie, Nicolas Patoux décède de ses blessures à l'hopital n°3 de Bourges le 13 avril 1915.
page 24Adolphe Lenoir 72e RI