AccueilMarcel Thomas est né à Paris (9e Arr) le 1er octobre 1885. A l'age de 20 ans il est étudiant en droit, il s'engage en tant que volontaire le 7 octobre 1905 à la mairie de Versailles et incorpore le 28e RI d'Evreux. Il arrive au corps le 9 octobre 1905 comme soldat de 2e classe. Le 20 septembre 1906 il accède au grade de caporal puis il est envoyé dans la disponibilité le 18 septembre 1906. Certificat de bonne conduite accordé, a obtenu le certificat d'aptitude au grade de sous officier. Nommé sergent le 27 mars 1907 , il passe dans la réserve le 18 août 1908 avec le certificat d'aptitude à l'emploi de chef de section. Le 19 octobre 1909 Marcel Thomas termine ses études et obtient le diplome de docteur en droit. Le 20 décembre 1909 il est promu Sous Lieutenant de réserve et est affecté au 65e RI (ville de garnison Nantes) En Janvier 1913 il déménage pour Clermont dans l'Oise. Marcel Thomas est affecté au 72e RI d'Amiens le 25 janvier 1913.
Marcel Thomas est affecté à la 2e Cie du 1er bataillon au grade de Lieutenant en août 1914. 1er bataillon / 72e RI Commandant Muzart 2e compagnie / 72e RI Capitaine Dubrulle Lieutenant Féquant Lieutenant Thomas Sous Lieutenant Duchenois
Source de la documentation Site: http://stenay-14-18.com Merci à Alain C.
Mobilisé au 72e RI le 1er août 1914 il rejoint le régiment le 3 août et incorpore la 2e compagnie du 1er bataillon. Le régiment monte vers la Meuse avec les éléments de la 3e DI et atteint Sommethonne une section de la commune belge de Meix-devant-Virton située en Région wallonne dans la province de Luxembourg. Le 72e RI est en arrière garde des éléments du 2e CA qui se bat à Virton, les éléments de la division se replie le 26 août 1914 et repasse la rive gauche de la Meuse. Le 27 août , le 72e RI a pour mission de contre attaquer les allemands qui ont franchi la Meuse et se sont établis dans le village de Cesse (55). L'attaque a lieu en fin de journée et les compagnies chargent à la baionnette, drapeau déployé en direction de Cesse (55) et Luzy (55).
Un grand nombre de soldats tués au cours des combats de Luzy et Cesse ont été enterrés sur place puis déplacés dans un ossuaire à Brieulles sur Meuse (55). Liste des officiers du 72e RI tués lors des combats à Cesse le 27 août 1914. 2e Cie Slt Thomas Marcel 3e Cie Capitaine Vaillant Albéric Lieutenant Lonfier Emile 4e Cie Capitaine Wartelle Maurice Slt Renac Paul 1er Bataillon Slt Moniot Victor 7 soldats tués 66 soldats blessés 30 soldats disparus
Le Lieutenant Marcel Thomas n'a pas de sépulture connue , une plaque lui rend hommage dans l'église de Cesse ainsi qu'une stèle commémorative.
Témoignage du soldat Maurice D. de la 11e compagnie sur les combats à Cesse : " Tout le régiment pénètre compagnie par compagnie dans la forêt de Dieulet, les taillis sont touffus et la marche est pénible. On doit chasser les allemands du village de Cesse à la baionnette. A travers les arbres nous apercevons les lueurs d'incendie, c'est le village qui brûle. Les musiciens sont tous là et s'accordent pour sonner la charge. Nous soprtons du bois, tous à plat ventre, on nous donne l'ordre de mettre la baionnette au canon et de se tenir prêt à partir en avant au premier signal. On entend clairement le claquement des balles de mauser ainsi que le tir des mitrailleuses allemandes (...) J'entends crier à plusieurs reprises "en avant !" tous se levent et nous partons au pas de course en direction des villages en feu. Témoignage du soldat Henry Legrand de la 8e compagnie: " On se rassemble à la lisère du bois, une grêle de balles nous force à nous applatir le nez dans la terre. Nos canons se sont tus, on n'entend que la fusillade puis brusquement un clairon Français sonne la charge, alors c'est le délire, sans même attendre le commandement tout le monde débouche de la lisière du bois, la baionnette haute, on se dirige vers Cesse et Luzy en flamme. L'obscurité est profonde et ça tire de tous côtés, la confusion est totale ." Témoignage du Slt Regnault de la 8e compagnie : " La charge ! l'air inoubliable retentit. Une grande clameur monte de la plaine, 6000 hommes sont là, instant émouvant, instinctivement j'ai tiré mon sabre et je sens derrière moi ma section prête à partir. La compagnie se lève et s'ébranle à la charge dans une clameur épouvantable (...) la course folle continue jusqu'au village de Cesse, à gauche et à droite on tire, on tue à la baionnette la confusion est totale. "
Photos Alain Cesarini
A la mémoire de Marcel Thomas Lieutenant au 72e régiment d'infanterie avoué à Clermont (Oise) tué en contre attaque de nuit à la tête de sa section au passage de la Meuse à Cesse le 27 août 1914 à l'âge de 28 ans
Merci à Alain Césarini pour la carte et à Madame Laurent G. pour la documentation photo.
27 Août 1914 (Cesse)