page 15 Accueil page 9 page 10 page 11 page 12 page 13 page 14 page 16Lucien Dorville 72e RI
Lucien Dorville est né le 25 octobre 1892 à Monchy Lagache (80). De la classe 1912, il incorpore le 72e RI d'Amiens en août 1914 matricule 785 recrutement Peronne. Lucien Dorville est dans la 1ere compagnie au 1er bataillon Le 15 septembre 1914 , le 72e RI se bat à Servon, c'est au cours de cette journée que Lucien Dorville est tué. Selon une source datée de 1925, Lucien Dorville aurait été tué par un obus assis sous un porche de maison alors qu'il était de corvée de pluche . Il n'existe aucune tombe "connue" et son nom ne figure sur aucun ossuaire. Source des informations Mr Hervé D.
Gaston Walther 72e RI
Gaston Henri Walther est né le 4 octobre 1889 à Paris (18e Arr). Il exerce la profession de manutentionnaire dans la région parisienne. De la classe 1910, il est incorporé le 3 octobre 1910 au 72e RI d'Amiens matricule 202. Mobilisé le 3 août 1914, il part au front avec le 72e RI le 5 août 1914. Il participe à la campagne dans la Meuse près de Virton puis le repli vers la Marne. Gaston Henri Walther est grièvement blessé le 10 septembre 1914 au cours des combats à Maurupt de Montois (51). Il est évacué pour fracture compliquée de la jambe gauche. Il est réformé le 3 août 1915. Gaston Henri Walther obtient la citation suivante: " Excellent soldat modèle de bravoure et de sang froid a été blessé grièvement le 10 septembre 1914 au cours des combats ." Décoré de la Médaille Militaire avec palme Source des informations Michelle C.
Robert Masquelet 72e RI
Robert Masquelet est né le 27 janvier 1895 à Silly dans l'Oise. Adulte il entre à l'école Normale de Beauvais promotion 1911 - 1914. Devenu instituteur il exerce en tant qu'adjoint à Chaumont en Vexin puis à Bornel le 15 décembre 1914. Robert Masquelet est incorporé le 16 décembre 1914 au 72e RI arrive au corps à Morlaix le 17 décembre 1914 puis part en renfort au front avec le 72e RI. Il est tué le 16 mai 1915 alors que son régiment se trouve aux Eparges. Robert Masquelet est le seul tué du 72e RI le 16 mai , le 17 mai 1915 son régiment quittait ce même secteur pour y revenir 10 jours plus tard. Il obtient à titre posthume la Médaille Militaire avec la citation suivante: " Brave soldat. Tué à son poste de combat, le 16 mai 1915, aux Eparges en résistant courageusement à une violente attaque ennemie. Croix de guerre avec etoile d'argent ".
Georges Barthélémy 72e RI
Georges Barthélémy est né le 17 juillet 1881 à Pontoise. Il exerce la profession decouvreur. De la classe 1901, il incorpore le 120e RI le 14 novembre 1902, envoyé dans la disponibilité le 19 septembre 1903. Mobilisé en août 1914, il arrive au corps le 12 août 1914 et part en campagne militaire avec le 72e RI le 9 septembre 1914 au cours des combats de la bataille de la Marne à Maurupt le Montois. Il est blessé au bras gauche le 3 octobre 1914 au cours des combats au Bois de la Gruerie. Evacué il est soigné à HP n° 40 à Montbrison situé à l' Ecole supérieure de garçons, boulevard de la Sous-Préfecture - 80 lits. il reste en convalescence jusqu'au 8 novembre 1914. De retour au 72e RI, Georges Barthélémy est tué le 23 février 1915 au cours des combats à Mesnils les Hurlus. Son corps ne fut jamais retrouvé.
page 17