Accueil Janvier 19163 mars 1916 , journée calme, fusillade habituelle aucun incident à signaler. Perte néant. Artillerie assez active.
Mars 1916 Février 1916 Avril 19167 mars 1916 , Journée calme, l'artillerie Française est assez active. Perte 1 soldat tué accidentellement en jetant un pétard. 11 mars 1916 , journée assez calme, lutte de bombes au point "Corniche". A ce jour, la médaille militaire est conférée au caporal Bastien , aux soldats Courtois , Thienlot , Habert ; ces décorations comportent l'attribution de la Croix de guerre avec palme. 17 mars 1916 , secteur plus agité que les jours précédents. Duel d'artillerie vers 16h. Pertes: 3 blessés dont 1 S/Officier par bombes et obus. Le Colonel Bonnet cite à l'ordre du régiment les militaires suivants: - Sergent Hacot Max, soldats Gars Jean, Hémery henry, Vezet Paul, caporal Maréchal Paul. Le Colonel a proposé pour une citation à l'ordre de la Division: - Le Lt Duhen , le sergent Verstrepers et à l'ordre de la Brigade le soldat Thellier. Histoire du Lt Duhen 72e RI 25 mars 1916 , lutte très vive de grenades et pétards dans le secteur de La Corniche et de l'Isba (voir carte). Trois coups de main ont été éxécutés dans la nuit du 24 au 25 mars. L'une des opérations consistait à couper la retraite aux guetteurs allemands situés aux bords des entonnoirs de mine. 31 mars 1916 , la nervosité de l'ennemi continue à se manifester la nuit par des fusillades nourries et le jour par des combats de bombes ainsi que de grenades. Un caporal est blessé: Joseph Delacourt.