Janvier 1916 Février 1916 Mars 1916 Accueil1er février 1916 , journée calme, fusillade habituelle aucun incident à signaler. Perte néant. Il en sera ainsi jusqu'au 6 février.
5 février 1916 , journée assez calme l'artillerie Française s'est montrée active vers 14h, l'ennemi a peu répondu. 1 caporal et 1 sergent blessés par bombes.
Le secteur occupé par le 72e RI est relativement calme. 1 semaine sur deux les bataillons partent en zone de repos au village de Le Neufour .
15 février 1916 , le secteur est toujours calme. La médaille militaire a été conférée au caporal Gardet Gustave, aux soldats Gambier Moise, Dauchy Maurice, Crepin Victor, Lebel Henri, sergent Legay Eloi, soldat Poiret Désiré et caporal Perreau Louis. Sont cités à l'ordre du corps d'Armée le Lt Gastaldi , le S/Lt Guillemin , l'adjudant Renouf , le sergent major Petit , le caporal Janzin . 18 février 1916 , journée assez calme. Aucun changement de le dispositif de défense. Perte néant. 28 février 1916 , vers les 9h du matin une mine Française explose au point "Corniche"; quelques heures plus tard une mine allemande explose à son tour à 6 mètres des premières lignes dans le même secteur, l'entonnoir fait 15m de long.