Accueil Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Page 4Le 6 octobre 1915 François Louchart est blessé une seconde fois (plaie à l'épaule gauche par éclat d'obus). Il est évacué à l' Hôpital temporaire 54 de Vichy du 8 octobre au 25 novembre 1915.
Hôpital Central 54 de Vichy installé à l' Hotel du Beaujolais Annexes : Hotel d'Albi et de Suisse, Hotel de Barcelone, Hotel du Rhone,( tous ces hotels etaient situés en bas de la rue de Paris ) 410 lits Fonctionne du 22 août 1914 au 17 janvier 1918
Maison Blanche à Neuilly-sur-Marne (Seine) - 1500 lits - Centre d'appareillage - Aurait été remis à la disposition du Département de la Seine le 16 novembre 1915. Hôpital spécialisé dans les amputations.
Hopital Central n° 23 à Rodez est implanté à l'Ecole Normale d'Instituteurs, 10 rue Sarrus - 200 lits- il fonctionne depuis le 15 août 1914
Le 23 février 1915, il est évacué du secteur de Beauséjour (Ferme de Beauséjour) pour de graves problèmes gastriques. Il séjournera à l' Hôpital de Chalon sur Marne du 8 au 23 mars 1915 puis et envoyé à l' Hôpital 23 de Rodez du 28 mars au 21 juin 1915 .
HC n° 1 Châlons-sur-Marne - Ecole des Arts et Métiers, 3 rue de La Rochefoucault-Liancourt - 304 lits - Fonctionne du (5 août 1914 au ?).
Merci à Mr Joel Richard pour les documents
A Bouchavenes (80) le 13 octobre 1916 François Louchart est blessé grièvement au bras droit (3ème Blessure). Il sera dans un premier temps; évacué à l'A mbulance 231 installée au village de Suzanne (80) il y reste jusqu'au 14 octobre puis il est évacué à l' Hôpital Mixte de Chartres du 19 octobre au 24 novembre 1916 . Puis à l' Hôpital de la Maison Blanche à Neuilly sur Marne du 30 janvier au 16 avril 1917 . François Louchart sera amputé de son bras gauche suite à sa blessure du 13 octobre 1916.
Au cours des 3 ans de guerre, François Louchart a fréquenté 8 ambulances et hopitaux militaires; il a reçu 3 blessures de guerre Après sa blessure du 8 septembre 1914 il est envoyé à l' Hôpital militaire de Bordeaux , il y reste du 8 au 12 septembre 1914.